TÉMOIGNAGES

Ce que tu fuis te suit, ce à quoi tu fais face s’efface
Je ne suis pas coupable de ma maladie mais je suis responsable de mon rétablissement
« Ce que j’ai à faire est simple, mais pas facile. »
Europe 1, novembre 2015 : je pensais que c’était impossible d’arrêter de boire, comme c’est impossible d’arrêter de respirer (1:18)
« Peu importe d’où vous arrivez, peu importe pourquoi ; l’important, c’est que vous soyez ici. »
Agnès sur La Radio Libre de Vivi : un alcoolisme très progressif (30:48)
Quinze ans d’alcoolisme et quatre cures
J’ai cherché la solution qui me permettrait de vivre comme tout le monde. J’ai pour cela effectué quatre cures. La dernière cure a été très différente. J’ai mis en place la fréquentation régulière des réunions AA,