TÉMOIGNAGES

Je ne suis pas coupable de ma maladie mais je suis responsable de mon rétablissement
Etre fidèle à moi-même et oser être moi-même.
J’arrête de boire seulement pour 24 heures
Un grand reportage de Juliette Moyer sur RCF Allier, diffusé le 7 décembre 2019, avec Xavier, Eliane, Janphi, Didier et Valérie (56:06)
« Jean-Pierre, ce miraculé »
Pour lui tout a commencé à 17 ans...avant la trentaine, l'alcool festif ne suffisait plus...
Avec les AA, je suis tombée amoureuse de la vie.
« Peu importe d’où vous arrivez, peu importe pourquoi ; l’important, c’est que vous soyez ici. »
« Je croyais être la seule femme alcoolique »
J'ai arrêté de boire à 43 ans. Ma fille avait alors 14 ans et mon fils 6 ans. Je croyais être la seule mère de famille qui buvait et qui cachait ses bouteilles. Quelle ne fut pas ma surprise d'en rencontrer d'autres autour des tables des réunions.
« Pour un alcoolique comme moi, un verre c’est déjà trop et mille verres pas assez. »
Chakir, alcoolique