TÉMOIGNAGES

Personne ne t’oblige à ne pas boire
Ce que tu fuis te suit, ce à quoi tu fais face s’efface
Un grand reportage de Juliette Moyer sur RCF Allier, diffusé le 7 décembre 2019, avec Xavier, Eliane, Janphi, Didier et Valérie (56:06)
Avec les AA, je suis tombée amoureuse de la vie.
J’arrête de boire seulement pour 24 heures
Claire sur France Bleue : l’alcool n’est pas une fatalité (1:59)
Agnès sur La Radio Libre de Vivi : un alcoolisme très progressif (30:48)
« Pour un alcoolique comme moi, un verre c’est déjà trop et mille verres pas assez. »
Edith, 45 ans : une femme alcoolique
Je m’appelle Edith, j’ai 45 ans et je suis alcoolique, mais abstinente depuis le 4 novembre ; en fait, depuis le jour où ma route a croisé l’association des Alcooliques anonymes. Pourtant, dieu sait tout ce que j’avais pu faire pour tenter de devenir abstinente avant de les rencontrer.
« Lorsqu’il me fallait un verre, je pouvais aller n’importe où. Je devrais donc être prêt à assister aux réunions pour me rétablir. »